La lettre de février de la librairie

La nouvelle lettre de la librairie est en ligne ou téléchargeable en format PDF.

Nous vous en proposons un extrait. Et de revenir sur ce qui lie un libraire à l’auteur, souvent, jusqu’à prendre forme au sein d’une maison d’édition comme editions-dialogues.fr

Là encore, c’est le principe du plaisir qui gouverne. Celui d’amitié aussi. Il se trouve que depuis le temps qu’à Dialogues nous fréquentons des écrivains, plusieurs sont devenus des amis. Des écrivains de talent : Hervé Hamon, dont la bibliographie est très fournie comme vous le savez à la fois en sciences humaines et  aussi en matière de romans et de récits. Michel Serres, qu’on ne présente plus, mais que je vais présenter quand même : Académicien, tout le monde le sait, Professeur à Stanford,

après l’avoir été à la Sorbonne, après l’avoir été à Normale Sup, philosophe l’un des plus éminents  que compte la France aujourd’hui. Et puis parmi les auteurs aussi: l’un d’eux spécialiste de l’Oulipo  qui se cache derrière un pseudo que j’espère les lecteurs auront à cœur de dévoiler, Profane Lulu, lui   aussi auteur confirmé, de talent, réputé, avec une longue liste d’ouvrages aux éditions du Seuil  notamment.

Dominique Julien, encore, nous livre neuf nouvelles bien sombres sur la souffrance du précaire qu’il a été avant d’enseigner la philosophie aux lycéens. Son style,rude, emprunte à  Bukowski ou à Céline. Et puis, philosophe encore, Christiane Frémont, qui est chargée de recherche  au CNRS, et nous donne un prochain livre sur Diderot, un recueil d’articles sur Diderot, tout à fait éclairant. Et puis dans cette collection où son livre se situera qui s’appelle la collection  « Ouvertures », qui en réalité est une collection qui signifie qu’on se situe du côté dela liberté de penser, la liberté de l’esprit, on aura aussi un texte de Michel Treguer qui nous conte l’histoire d’un  village à l’heure de l’occupation allemande  et en tire la conclusion que l’histoire de l’identité de la France, l’identité nationale, n’est peut‐être pas tout à fait dans la réalité celle qu’on brosse dans les   livres généralement. Et puis, à venir aussi, des nouvelles encore par Christophe Paviot, Hervé Bellec… Des ouvrages de sciences politiques, de réflexion sur le droit… Bref, on se situera à la fois dans littérature et dans les sciences humaines en essayant  de faire en sorte qu’aucun texte ne soit un  texte de circonstance mais des textes choisis, voulus et j’espère tous de bonne qualité.

Nous vous proposons de découvrir une nouvelle d’Hervé Hamon, extraite de La Diagonale du Traitre. Pour ce faire, il vous suffit de scanner le code barre ci-dessous et de vous laisser guider par notre mode d’emploi.

Décodez-le en le scannant avec votre téléphone mobile. Pour ce faire, sur iPhone, téléchargez préalablement et directement depuis l’App Store de votre téléphone NeoReader, une application gratuite et très simple à installer. Ensuite, photographiez le code et visionnez son contenu à l’écran grâce à Stanza, qui permet de lire des livres électroniques et de constituer une bibliothè- que virtuelle.

Sur Androïd, vous pouvez utiliser un décodeur tel que Barcode Scanner et utiliser l’application FBReader pour lire l’ouvrage ainsi téléchargé. Bien sûr vous pouvez aussi lire votre fichier sur votre tablette de lecture électronique telle que Sony Reader ou Cybook… Si votre téléphone n’est ni un I-Phone, ni un Androïd, ne soyez pas dés- espéré : tous les smartphone présentent la possibilité de télécharger une application de scan gratuite.

Il est également possible d’utiliser directement depuis votre ordinateur personnel le lien http://edial.fr/v84RSB

1 commentaire

Classé dans Des rencontres

Une réponse à “La lettre de février de la librairie

  1. Margot Berthelots

    D’ailleurs, en matière d’académicien, ll se dit que le fameux libraire Monsieur Collard, qui a fondé la librairie Griffe Noire, envisage de se présenter pour devenir à l’Académie .. Je trouve que cela donnerait un 2nd élan à l’Académie, foi de Saint Maurien. Vous ne trouvez pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s