Rencontre avec Marc Kopylov, Éditions des Cendres

Les Éditions des Cendres ont publié au mois de mars 2010 une bibliographie des Éditions de Minuit, du Silence de la mer à L’Anti-Oedipe. Comme le précise la quatrième de couverture…

Comment une petite maison d’édition, fondée dans la clandestinité en 1942, s’est imposée comme l’un des meilleurs éditeurs français, tout en préservant jalousement son indépendance ? Le libraire Henri Vignes a réuni tous les livres publiés par les Éditions de Minuit. Avec la collaboration de Pierre Boudrot, historien, il retrace ce parcours exemplaire sous la forme d’une bibliographie chronologique : du Silence de la mer de Vercors à L’Anti-Œdipe de Deleuze et Guattari,  639 livres  jalonnent, de 1942 à 1972, les années les plus fécondes de l’éditeur. Aux plaquettes clandestines de la résistance littéraire répondent les libelles saisis de la guerre d’Algérie, à l’élaboration d’un Nouveau Roman succède une sérieuse contribution au renouveau des sciences humaines. Vercors, Paul Éluard, Georges Bataille, Maurice Blanchot, Samuel Beckett, Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Claude Simon, Marguerite Duras, Pierre Vidal-Naquet, Élie Wiesel, Pierre Bourdieu, Gilles Deleuze, Jacques Derrida… La fameuse couverture étoilée estampille nombre de classiques, mais derrière son invariable sobriété se cache une production multi- forme qui réserve bien des surprises au lecteur d’aujourd’hui, près des trois quarts des titres recensés ne figurant plus au catalogue de l’éditeur.
Cette bibliographie constitue un outil de travailpour les chercheurs qui leur permet d’entrer, à travers des notices détaillées et différentes annexes, dans l’univers des Éditions de Minuit, présenté pour la première fois sous cette forme exhaustive.

En voici un extrait

102. Georges Bataille. LA PART MAUDITE. Essai d’économie générale. La consuma- tion.
Coll. « L’Usage des richesses ».  16 février 1949, Impr. du Livre, n° 134, 19 x    12 cm, 255 pp. – 8 ff. (dont la table des matières). Couv. grise imprimée en noir et blanc, présentation de la collection sur le second plat. Tirage ordinaire à 2 500 ex., 330 francs. 600 ex. num., dont 100 vélin Ghaldwill et 500 alfa Navarre pour les AÉM.

Ouvrage théorique majeur dans lequel Georges Bataille renverse le problème de la croissance en l’étudiant non sous l’angle du développement, mais de la dépense. Ce texte, qui allait avoir une grande influence sur la pensée de Jean Baudrillard, passa inaperçu à sa parution. C’est le second volume de la collection « L’Usage des richesses », dont Bataille était en charge dès octobre 1947 et dans laquelle il entendait éditer des études d’économie, d’anthropologie et de sociologie, signées notamment par Georges Dumézil, Mircea Eliade, Alexandre Kojève, Claude Lévi-Strauss, Alfred Métraux, Max Weber, etc. Bataille étant alors accaparé par la revue Critique, la plupart des livres projetés paraîtront, mais chez d’autres éditeurs… Réédition Coll. « Critique », 30 septembre 1967, Impr. Corbière et Jugain, n° 629, 18,5 x 13 cm, 280 pp. Deuxième édition, augmentée de « La notion de dépense », la première dans la collection « Critique », avec une introduction de Jean Piel. Tirage à 2 000 ex.

Présentation des Éditions des Cendres par Marc Kopilov

Depuis 1985, les Éditions des Cendres publient les titres correspondant à leurs goûts à l’allure lente qui seule convient au livre attentif.
N’étant contraint en rien, sinon la curiosité, le catalogue de l’éditeur s’est développé au fil des lectures, des découvertes et des rencontres.
Il compte actuellement quelque 180 titres, choisis, dont les principales directions sont la littérature ; les folies et les excentricités littéraires ; l’histoire de la typographie, des arts graphiques et du livre ; l’art contemporain…

En attendant un nouveau site Internet, vous pouvez demander le catalogue de la maison d’édition en écrivant ici.

Poster un commentaire

Classé dans Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s