Agnès de Lestrade, l’Envol du hérisson

La librairie dialogues organise chaque année le Prix des Embouquineurs. Ce Prix réunit près de 3 000 élèves de la région brestoise, de la CP au collège, ainsi que des milliers d’autres enfants à travers la France.Chaque classe a six livres à dévorer dans l’année, selon son niveau. En juin, ils votent pour le livre favori.

La librairie dialogues souhaite proposer à ses jeunes lecteurs de petites interviews des auteurs des livres qu’ils auront lus.

__________

L’Envol du hérisson d’Agnès de Lestrade, publié aux Éditions du Rouergue.
L’envol du hérisson, inventer un objet volant ? C’est ce que doit faire la classe d’Eugénie pour gagner un concours. Mais les idées des élèves sont bien riquiqui. Ils manquent un peu d’imagination. Heureusement, le père d’Eugénie est un vrai bricoleur et il a du temps, depuis qu’il a perdu son travail. Avec son atelier ambulant, il va s’installer en classe pour faire décoller les idées. Et les yeux d’Eugénie vont se remettre à briller !

__________

Interview d’Agnès de Lestrade

Il vous semblait important d’évoquer le sujet du chômage à vos jeunes lecteurs ? Que représente pour le père d’Eugénie l’aide qu’il apporte à la classe de sa fille ? La vérité sort donc bien de la bouche des enfants ?

Mes livres commencent toujours par un titre qui trotte dans ma tête. Et je construis toute l’histoire autour.

Je n’avais pas spécialement l’idée de traiter du chômage. Mais comme j’écris pour savoir « comment on fait avec la vie », les coups durs, les chagrins, les soucis petits et grands, tout naturellement cette envie m’est venue.

Je travaille à ATD quart monde depuis que j’ai 18 ans et je connais l’importance de l’estime de soi. Le manque d’estime de soi est une forme de pauvreté qui d’ailleurs peut toucher chacun de nous à un moment de sa vie.

Non, pour moi la vérité ne sort pas de la bouche des enfants, ni des adultes, ni de personne. La vérité est une recherche et d’une certaine manière, elle n’existe pas. Il faut juste l’élaborer en écoutant beaucoup les autres et en s’écoutant soi même.

2 Commentaires

Classé dans Prix Les Embouquineurs et autres prix

2 réponses à “Agnès de Lestrade, l’Envol du hérisson

  1. Roman Podolski

    Chômage = manque d’estime de soi ?
    Première nouvelle. Vous en avez d’autre comme ça pour formater les esprits de la jeunesse ?

  2. Rédaction

    Soyons vigilants effectivement.

    Rappelons que les mots sont importants (http://lmsi.net/)
    H

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s