Vendredi 4 juin, à la maison

Ce soir, je reçois un message de quelqu’un que je ne connais pas mais qui travaille dans le milieu littéraire et me dit avoir « hâte de lire mon livre ». Je n’arrive pas à comprendre comment elle en a entendu parler (en fait, la rentrée littéraire de Stock est en couverture de Livres Hebdo et mon livre, vert, se voit particulièrement bien).

Il se passe des choses malgré moi, bien sûr. C’est assez étrange… Je pense à Franck, à lui, et non au livre, pour ne pas oublier pourquoi je l’ai écrit.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s