Samedi 5 juin, à la maison

Hier après-midi, début des tests du matériel d’enregistrement pour le site : j’ai lu la page 48 des Anges, Violeta (que je relirai pour la rubrique « C’est en lisant qu’on devient liseron » de Pierre Ménard sur Mélico, en septembre). Des soucis de logiciel (l’un ne convertit pas les fichiers en MP3, l’autre ne permet pas d’effets) mais il y a de l’espoir, paraît-il.

Un samedi matin comme on pourrait l’imaginer, thé fumant, bazar tout autour, un ou deux livres à portée de main (Les Anges, donc, et un recueil de nouvelles de Claire Keegan dont je n’ai lu que la première, L’Antarctique, il y a déjà quelques temps mais qui m’a beaucoup marquée).

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s