Découvrir « Les musiciens de la Nouvelle Brême »

L’album Les Musiciens de la Nouvelle Brême paraît le 25 octobre aux Éditions Didier Jeunesse. Nous vous proposons une ballade au coeur de cet album magnifique à raison d’une page / séquence – jour, à compter de demain. C’est aussi l’occasion pour nous de revenir sur le travail de l’auteur-conteur Pierre Delye et de l’illustratrice Cécile Hudrisier.

© Nestor Lagueau

Pierre Delye

Enfant, Pierre Delye était un lecteur avide, dévorant tout ce qui lui tombait sous la main. Guidé par l’idée de la parole partagée et aujourd’hui devenu conteur, Pierre Delye est pourtant lucide sur la solitude de celui qui raconte, seul ou entouré de musiciens, ses histoires devant un public. À l’intérieur de son travail, le passage de l’oral à l’écrit constitue d’ailleurs un moment particulier car « conter c’est être présent, alors qu’écrire c’est être absent ». Mais en écrivant des albums pour Didier Jeunesse, Pierre Delye a appris à « raconter ensemble », avec un illustrateur et sous le regard d’un éditeur.

Pierre Delye a de la morale mais ne veut surtout pas être moraliste. Rien de pire qu’un livre qui donne à son lecteur « l’impression qu’on lui administre un médicament ». Si ces histoires nous parlent de justice et de travail, c’est au sens de l’effort partagé, de l’échange, comme vecteurs d’humanité. Enfin, il y a l’amour de la langue, un goût immodéré pour les jeux de mots, un « plaisir de gastronome » : « quand les mots ont du goût, les oreilles sont contentes de se les manger ».

Cécile Hudrisier

Lors de ma maîtrise d’arts plastiques, j’ai travaillé sur les rapports entre le signe et le mot, entre le quotidien et l’imaginaire et mis en place tout un monde métaphorique. Des moutons, symbolisés par des écheveaux de laine à quatre pattes, parcourent les forêts à la recherche d’un géant insomniaque, les trolls construisent des échelles pour décrocher la lune, les fourmis engourdissent les pieds du géant endormi… Ces jeux de mots (et de matières) m’ont logiquement conduite à m’intéresser au domaine de l’illustration. Petit à petit, j’ai réalisé des illustrations et des bricolages pour différents magazines. J’ai aussi illustré des manuels pédagogiques, ainsi que des articles de presse. Trolls, moutons, fourmis, zozios, cochons, princesse, marchand de sable et géant…  » Les personnages qui peuplent les livres de Cécile Hudrisier ont en commun d’être construits de bric et de broc et de faire rêver les enfants. Beaucoup d’humour, une créativité débordante, des personnages tout en sensibilité et des histoires simples à croquer… Son travail n’en finit pas de séduire !

2 Commentaires

Classé dans Non classé

2 réponses à “Découvrir « Les musiciens de la Nouvelle Brême »

  1. Aubert

    Bonjour

    Qu’est ce que la « nouvelle Brême »?
    Pourquoi ce titre?
    Merci

    Aubert

    • Rédaction

      Bonjour,
      Il s’agit d’un conte traditionnel des Frères Grimm, revisité par Pierre Delye et Cécile Hudrisier. La Nouvelle-Brême est la ville des musiciens, dans l’histoire.
      Bonne écoute !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s