Samedi 3 juillet, à la maison. Le journal d’écriture d’Anne Savelli

J’ai trouvé sur le site de Stock le visuel de la couverture de Franck, l’ai mis sur Facebook et sur Fenêtres : Olivier F. Thomas l’a vu et, du coup, a écrit un article sur son blog (ainsi qu’il le dit, lui et moi ne nous sommes jamais rencontrés mais Olivier est, d’une certaine façon, mon tout premier lecteur : il a lu il y a dix ans ce que personne d’autre n’a lu, ou presque. C’est également quelqu’un qui connaît bien les Cowboy Junkies : je suis à peu près sûre qu’il sait à quelle chanson je fais allusion, dans mon livre, quand souvent on se trompe) (ce qui ne me gêne pas, du reste).

 

Hier, suis passée à la soirée « rentrée littéraire » des Buveurs d’encre. Yves, qui a presque fini de lire Franck (il lui en manque vingt pages) m’en a parlé avec chaleur, ce qui m’a fait évidemment très plaisir.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s