Lundi 5 juillet, aux Buttes-Chaumont. Le journal d’écriture d’Anne Savelli

Le site (Dans la ville haute) est officiellement en ligne depuis ce matin et officieusement depuis hier soir. Bien sûr, Philippe (Pierre Ménard), à qui rien n’échappe, s’en est rendu compte avant tout le monde et l’a donc annoncé sur Facebook plusieurs heures avant moi !

 

Je le trouve vraiment beau, ce blog qui ressemble à un site, plus encore que je ne l’espérais : toute ma gratitude à Juan (Juan Clemente, qui l’a conçu à partir de ce que j’avais envie d’y voir figurer : une alternance sons/images et une partie journal. Que cette dernière apparaisse sur une seule page, c’est une idée qui vient de lui et que j’aime beaucoup). Impression de m’y promener avec Franck, parfois…

 

Hier, Juan m’a fait remarquer que lorsqu’on passait la souris sur les photos, leur nom était visible : j’ai décidé de m’en servir pour créer un nouveau texte.

 

Buttes-Chaumont, 18 heures environ, les enfants jouent au foot. Je regarde le ciel, le jeune mannequin qui se fait prendre en photo sur un banc et troque ses vertigineux escarpins pour une paire de sandales lorsqu’il s’agit d’aller poser plus loin.

 

Pieds nus dans l’herbe, à rêver de la sortie de mon livre, à espérer je ne sais quoi. Du vent, du soleil, la cascade, les scooters de la rue Manin.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s