Le prix Livresse de Lire, c’est reparti !

Livresse de Lire est un prix littéraire décerné par des lycéens de Brest à des écrivains dont ils lisent une œuvre pendant l’année scolaire. Ces livres sont minutieusement sélectionnés par les libraires en fonction de leur attrait et de leur intérêt. Rencontreront les élèves brestois cette année dans le cadre du prix : Maud Lethielleux, Alain Chopin et Carole Martinez.
Maud Lethielleux
Dis oui, Ninon (éd. J’ai Lu)
Ninon a 9 ans et observe le monde dans lequel les adultes ne s’aiment plus.
Elle décide de partir vivre avec son père qui n’a plus qu’elle. Ensemble, ils
construisent une maison, traient les chèvres, vendent leurs produits sur le
marché, oublient l’école et l’assistante sociale.
Maud Lethielleux est musicienne et metteur en scène. Elle a parcouru le
monde, de l’Asie à la Nouvelle Zélande.
Dis oui, Ninon est son premier roman, salué par la critique. Depuis, elle a publié
D’où je suis, je vois la lune, et J’ai quinze ans et je ne l’ai jamais fait.
Alain Chopin
Flaubert est un blaireau (éditionsdialogues.fr)
Les élèves et leur maître, le narrateur. Les élèves d’un lycée
professionnel, toutes origines, de toute expérience. Et puis, la
littérature, les textes, la beauté. Comment l’étincelle jaillit parfois,
souvent même, de manière inattendue, imprévisible. Comment cette
rencontre se fait mais ne se calcule pas.
A travers les portraits d’élèves qui ont jalonné sa carrière, Alain Chopin
nous livre un récit subtil, tendre et drôle. Où il est prouvé que
Shakespeare et Marivaux sont bienvenus au lycée professionnel. Pourvu
qu’on fende l’armure.
Alain Chopin, né en 1946, dans les Côtesd’Armor,
a enseigné le français en Lycée professionnel, dans le Nord.
Il s’est intéressé à la conception du métier d’enseignant et a
participé à la formation des maîtres, en IUFM. Il est aujourd’hui
impliqué dans la vie lilloise à travers plusieurs associations.
Carole Martinez
Un coeur cousu (éd. Folio)
Soledad, née dans un petit village d’Espagne dans les années 1930, raconte
l’histoire de sa mère, Frasquita, qui a hérité des dons de guérisseuse de sa
propre mère. Chacun de ses six enfants possède lui aussi un don surnaturel.
Un destin qui va les entraîner dans des aventures qui les conduiront, après
une traversée d’Espagne, jusqu’au Maroc. Premier roman. Prix Renaudot
des lycéens 2007.
Carole Martinez est née en 1966. Le coeur cousu est son premier roman.

1 commentaire

Classé dans De la lecture, Prix Les Embouquineurs et autres prix

Une réponse à “Le prix Livresse de Lire, c’est reparti !

  1. alors là ce sera « que le meilleur gagne… »!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s