Mercredi 1er septembre, dans le parc de Belleville. Journal d’écriture d’Anne Savelli.

Très joli mot, hier, de Carolle Peltier, la directrice de la bibliothèque Fessart (à Jourdain : c’est là que j’empruntais des livres à l’époque de Franck). Elle part à la retraite, m’invite à son pot de départ, me parle subtilement de mon livre.

Aujourd’hui, J-7, beau, chaud, un temps d’août. Depuis hier, n’arrive plus à me concentrer sur rien. Il faut pourtant que je boucle la lecture d’un texte de 252 pages avant demain soir et finalise un petit texte sur Château Landon pour les vases communicants de vendredi (échange avec Loran Bart, dont j’adore suivre les visites guidées à Saché, sur facebook). Au lieu de me fixer sur une tâche à accomplir, je dis oui à tout, ne termine rien.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s