Vendredi 3 septembre, dans le métro, ligne 5, direction Place d’Italie, en écoutant PJ Harvey. Journal d’écriture d’Anne Savelli

Plein de petites choses depuis un ou deux jours : d’abord, Franck fait partie de la sélection « rentrée littéraire » de la librairie Decitre, à Lyon. Sandrine, la libraire qui l’avait aimé, en a fait une belle présentation sur le site (cliquez sur « Nos libraires ont aimé »). En traficotant l’URL du Matricule des anges (pas encore sorti), j’ai vu que mon nom était inscrit sur la une du magazine de septembre, avec Claro en couverture. Et surtout, parlant à nouveau de Château-Landon pour les vases communicants, échanges avec Loran Bart et Pierre Ménard : tout cela me rend parfaitement heureuse.

Au retour (Dear Darkness dans le baladeur).

Passé tout à l’heure par Oberkampf, cette station jaune orange qui n’a pas bougé. Je pensais au 17 (septembre, jour de la mort de Franck. Cette station est le dernier endroit où je l’ai vu en vie), me disais que je pourrais peut-être demander à tous ceux avec lesquels j’ai un contact de m’envoyer une photo de ce jour-là, tandis que je ne serai pas là (pas devant un écran). Que ce ne soit pas un jour de deuil, disons.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s