Dans la forêt du paresseux

« Tout est vert, tout est vie, dans la forêt du paresseux. Les oiseaux piaillent, les félins se lovent à l’ombre des palmes, les fourmiliers aspirent des insectes comme avec une paille
… et le paresseux – le vois-tu ? – se balance tendrement dans les feuilles. Soudain, un bruit métallique résonne de l’extrémité de la forêt.
Le cri d’un toucan fend le ciel. Mais le paresseux – le vois-tu ? – continue sa sieste… »

 


Alors que 2011 est déclarée année internationale de la Forêt à l’ONU et que les plus grandes instances de l’écologie mondiale se penchent sur l’avenir du poumon de la planète, les deux jeunes créateurs de Popville inventent au travers d’un magistral livre animé, une nouvelle façon d’éveiller les enfants – et leurs parents – à la conscience écologique : « Dans la forêt du paresseux » (Hélium)

Voici une première approche qui célèbre la beauté de la forêt, tout en mettant en scène la vulnérabilité de cet écosystème, sans aucun défaitisme. Le livre s’ouvre sur un pop-up spectaculaire illustrant la splendeur de la forêt amazonienne.
L’histoire en volume nous avertit, dans un texte qui s’adresse directement au lecteur, à travers le personnage du paresseux présent sur chaque double page, des dangers qui planent sur cet animal. Tandis que les machines détruisent son habitat, le paresseux ne bouge pas… jusqu’au ravage complet de son univers naturel. Symbolisant l’immobilisme des hommes malgré l’urgence (13 millions d’hectares de forêt par an ont été détruits entre 2000 et 2010), le paresseux (à crinière) fait partie des espèces en voie de disparition du fait de la déforestation.

L’enfant est ensuite incité à se joindre à l’homme qui veut se battre pour restaurer la forêt et replanter : le lecteur pourra ainsi actionner une tirette qui fait surgir de petites pousses, et renaître l’espoir.
Les illustrations miniatures (animaux, humains) suscitent l’observation, et le traitement des couleurs crée un rythme dynamique qui évoque les bruits de la vie dans la forêt. Mais surtout, de l’inventivité des pliages et volumes résulte un livre animé inédit à la fois extrêmement efficace dans son propos et d’une très grande beauté formelle.

Visionnez le film des éditions Hélium : https://www.youtube.com/watch?v=4RTlIbBDjuM&feature=player_embedded
Visitez le site de Louis Rigaud : http://ludocube.fr/, et celui d’Anouck Boisrobert : http://anouckboisrobert.fr/

 

 


Poster un commentaire

Classé dans Coups de coeur(s), De la lecture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s