Lundi 6 septembre, Jourdain. Journal d’écriture d’Anne Savelli.

Crise d’angoisse qui monte. Je prend le 26 pour rentrer alors que je pensais rester là une heure trente encore. Réussis à entrer dans le second bus qui se présente (le premier est plein) mais n’aurais pu attendre une minute de plus.

Place assise fenêtre. Buttes Chaumont, station-service : des jalons verts dans l’espace gris. Trajets qui se superposent, le quotidien, celui que j’empruntais pour me rendre à la Bellevilloise l’an dernier (j’y ai été en résidence) et Jourdain dans l’axe, bien sûr, point de départ et d’arrivée.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s