Mercredi 8 septembre, au café Le Carrefour. Journal d’écriture d’Anne Savelli.

(à la librairie des Buveurs d’encre, Paris 19e)

Il pleut, il est 9h30 (nous sommes donc le 8 septembre, jour de la parution deFranck’), j’ai été dépenser au Monop les sous que je ferais mieux d’économiser (pull, robe, foulard) et je prends un café en attendant l’ouverture des librairies.

Olivier m’a dit qu’il irait photographier mon livre aujourd’hui à la Fnac de Marseille.

Il faut que je pense à mon départ pour Brest demain.

Je vois passer Yves des Buveurs d’encre, qui entre dans le café d’en face.

Sophie Adrian, désormais sur Actualitté, m’a annoncé qu’elle posterait un article sur mon livre aujourd’hui.

(à la librairie Longtemps, Paris 19e)

Dehors, un homme souriant tient sa fille, très blonde, dans les bras ; il traverse, parapluie en main ; deux enfants, eux, n’y parviennent pas, trop de voitures ; vois encore une vieille dame coiffée comme Nathalie Sarraute, une petite fille avec tee-shirt orné d’un coeur, une jolie femme qui rentre des courses. Yves invisible dans le café d’en face.

SMS de L (l’amie d’ici, puis de Nantes, dans le livre) : elle m’annonce la commande de deux exemplaires à la librairie Vents d’Ouest.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s