Mercredi 15 septembre, au café du Carrefour. Journal d’écriture d’Anne Savelli.

Cette nuit, j’ai rêvé de Franck. Il revenait, avait passé six ans au bord de la mer (c’était gris comme Brest), dans un centre ouvert, peut-être.

Il avait l’âge qu’il aurait aujourd’hui, n’avait pas été abîmé par la vie : simplement lui en un peu plus vieux.

Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s