Leur 17 septembre. Journal d’écriture d’Anne Savelli.

Les jours précédant le 17 septembre, j’ai lancé, par e-mail, Facebook et Twitter, un appel à photographies. Le principe était simple : prendre une photo durant cette journée et me l’envoyer, sans savoir au juste pourquoi. J’avais prévenu que toutes seraient publiées sur ce site.

Paysages, portraits, détails, recompositions, humeurs aux antipodes parfois  : au total, j’ai reçu 31 photos de 30 personnes, que voici.

Tous ne m’ont pas indiqué l’heure de la prise de vue. L’ordre chronologique n’est donc pas rigoureusement exact.

Monica Espina ne pouvait pas prendre de photographie le 17. Elle m’en a envoyé une datée du 16.

Piero Cohen Hadria 7h30 ce matin au début de ma rue

Frédérique Devaux, Clichy, 7h35

François Bon, Genève, 7h45

Marc Pautrel, Bordeaux, 8h01

Carole Dug, Lyon, bureau sans fenêtre

Olivier F. Thomas, 10h28

Hélène Clemente, Sylviana_Flash, Montreuil

Monique Mervoyer, Armentières  le long du chemin, à 10h35

Brigitte Célérier, Avignon, 10h45

Cécile Portier

Jules Brenez et Dominique Savelli, 11h03 rue du Colonel Gastaldo, Bourg-en-Bresse, 01000

Isabelle Gregor, rose trémière, Charente

Florence Trocmé, Retour d’Aix, Paris 15e, vers midi

Martine Sonnet, les voies au Clos Montholon (limite Clamart Vanves Malakoff) vues du bus 189 à 12h05

Jean-Marc Montera, Marseille

Christophe Grossi, Au travail Prise à Montreuil, capture d’écran mac après bidouillages, le 17 septembre à 14 h14

Pierre Ménard, Paris

Christine Jeanney, Lure, 14h27

Marie-Hélène Desestré, Opéra de Lyon, 15h

Equipe de la librairie Les Buveurs d’encre, Paris, 15h

Dominique Hasselmann, Paris, rue Sampaix, 15h58

Juan Clemente, Les mariés, Romainville

Joachim Séné, Paris, 17h41

Kathie Durand, à l’intersection du virage de Gionne avec la D2076, à 17h50

Anne Collongues, Tel-Aviv

Sandrine Hagège, rue René Boulanger un peu avant 18h

Christine Genin, fenêtres avec cariatides Soleil couchant d’automne – 80 Boulevard Saint-Germain Paris – 17 septembre 2010 – 18h10

Piero Cohen Hadria, dans ma voiture

Pierre-François Staub, Paris, 19h45

Gilda Fiermonte, Paris, 22h54


Poster un commentaire

Classé dans Auteur(e) en résidence : Anne Savelli, Auteurs invités sur ce blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s