Que font les rennes après Noël ?

Que font les rennes après Noël ? Ils remportent le Prix Inter !

Le 37e Prix du Livre Inter a été attribué hier lundi à Olivia Rosenthal pour son roman « Que font les rennes après Noël ? » publié aux éditions Verticales. Présidé par l’écrivain et romancier franco-libanais Amin Maalouf, le jury du Livre Inter, composé de 24 auditeurs de France Inter représentant toutes les régions de France, a choisi ce roman au troisième tour de scrutin.

« Que font les rennes après Noël ? », l’histoire d’une enfant qui croit au père Noël et qui sera forcée un jour d’y renoncer, dressant un parallèle avec les animaux que nous élevons, protégeons et mangeons, avait été sélectionné par le jury du prix Médicis et celui du prix Femina.

Extrait :

Vous ne savez pas si vous aimez les animaux mais vous en voulez absolument un, vous voulez une bête. C’est l’une des premières manifestations de votre désir, un désir d’autant plus puissant qu’il reste inassouvi.

Tigrons, léopons, pumapards, jaglions, tiguars, jaguleps, léoptigs, tiglons, liards, léonards, sont non seulement des mots rares mais aussi des êtres de chairs et d’os, nés dans des animaleries sous la surveillance et avec l’aide de chercheurs déterminés à assurer la survie des grands prédateurs. Ces animaux étranges ne peuvent être véritablement considérés comme sauvages, puisqu’ils n’existent pas à proprement parler dans la nature et n’appartiennent à aucune espèce répertoriée. En conséquence, on a sans doute le droit d’en faire légalement l’acquisition. Il faut savoir cependant que l’on met sa vie en péril en accueillant chez soi l’un de ces spécimens, d’autant que de savantes études ont montré que les rejetons inter-espèces sont sujets à de fréquents et graves troubles mentaux.

On vous a raconté que vous ne vouliez pas sortir du ventre de votre mère. Il y a même des clichés qui vous montrent assise fièrement entre les jambes de votre génitrice, tête en l’air. La position dite du siège serait la première manifestation de votre volonté.

On peut se demander ce que signifie « trouble mental » pour un individu issu de l’accouplement d’un tigre et d’une lionne, d’une tigresse et d’un lion, d’une lionne et d’un léopard, d’un léopard et d’un puma, d’un jaguar et d’une léoparde et autres combinaisons multiples pour lesquels on pourrait, si nécessaire, inventer de nouveaux noms. Des observateurs en contact quotidien avec ces bêtes ont peut-être noté chez elles des tendances anormales à la docilité, ce qui expliquerait qu’elles soient classées parmi les animaux domestiques et qu’on puisse, de ce fait, les accueillir sous son toit. Avec les hybrides, tout est possible.

On vous a aussi raconté que vous étiez un bébé magnifique, au crâne régulier, au visage souriant et rond sans doute parce qu’on vous avait sortie par césarienne, vous épargnant ainsi le moindre effort physique. Selon la légende familiale, votre docilité naturelle aurait donc été le résultat de votre paresse.

1 commentaire

Classé dans Non classé

Une réponse à “Que font les rennes après Noël ?

  1. Comment un livre aussi ennuyeux a-t-il pu obtenir un prix? En plus l’édition est bourrée de fautes d’orthographe. Vive la litterature anglo-saxonne : au moins on peut lire de vraies histoires qui ont un vrai contenu!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s